<img alt="" src="https://secure.norm0care.com/148569.png" style="display:none;">
Technology trends -Web resource-featured-2

Report

Technology Trends in Accounting 2021 Research Report
Discover the progress accountancy firms have made in their business and client service transformation, and what impact the pandemic has had on their use of technology.

Titeca Accountancy, partenaire proactif des entrepreneurs grâce à Silverfin et à la puissante IA de Ludwig Assistant

« Dès le début, nous voulions placer nos clients au centre de nos préoccupations et devenir une sorte de coentrepreneur qui les aide à aller de l’avant », raconte Katrien Naert, IT manager chez Titeca.

Titeca Accountancy, partenaire proactif des entrepreneurs grâce à Silverfin et à la puissante IA de Ludwig Assistant

Valeur sûre du secteur avec ses 10 cabinets et son équipe de 230 collaborateurs, Titeca Accountancy n’est plus le petit bureau familial de ses débuts, et depuis bien longtemps. Pourtant, une chose n’a jamais changé : la vision de ce que l’entreprise entend représenter pour ses clients. « Dès le début, nous voulions placer nos clients au centre de nos préoccupations et devenir une sorte de coentrepreneur qui les aide à aller de l’avant », raconte Katrien Naert, IT manager chez Titeca. Le cabinet propose d’ailleurs une foule de services connexes tels que les conseils fiscaux et juridiques, la planification des capacités, les services de CFO, etc. Et pour mener ses activités aussi efficacement que possible, il est rapidement passé à l’étape logique du numérique.

Adeptes précoces du numérique

« Beaucoup de choses ont changé au cours des cinq dernières années », précise Katrien. « Avant, toute la comptabilité se faisait encore à la main, mais avec l’évolution actuelle des factures numériques, ce travail manuel appartient définitivement au passé. »

Pour bon nombre de cabinets, l’année 2020 a encore accéléré la tendance, mais chez Titeca, les choses se sont finalement bien déroulées. Fin 2019, l’entreprise est passée à Office 365. Tout était donc en place pour permettre de travailler sans aucune contrainte spatiale ni temporelle. « Cependant, la moitié des collaborateurs travaillaient encore sur un ordinateur fixe. Nous avons donc investi dans des ordinateurs portables supplémentaires pour ce groupe spécifique », se remémore Katrien. Sur le plan technologique, en revanche, aucun problème à l’horizon.

En effet, dans le secteur de l’expertise-comptable, Titeca faisait figure de pionnier du numérique. Il y a cinq ans, l’entreprise faisait partie des premières à adopter la plateforme cloud Silverfin. Et aujourd’hui, elle pousse sa réflexion encore plus loin. « Maintenant que nous avons sauté le pas du tout numérique, nous devons uniformiser l’ensemble de nos données », explique Katrien. « Dès que nous y serons parvenus, nous pourrons vraiment laisser l’ordinateur faire son travail et soumettre nos données à l’IA ».

Et quelle est la position des clients par rapport à cette évolution ? « Nous comptons deux sortes de clients », explique Louise, gestionnaire de dossiers chez Titeca, « ceux qui se laissent porter par le courant et ceux qui se penchent activement sur leurs chiffres pour mieux les comprendre ». Grâce à l’IA, le cabinet peut à présent commencer à recueillir des données pour pouvoir conseiller ce dernier groupe de manière proactive et évoluer vers des analyses prévisionnelles. Dans ce cadre, Silverfin joue un rôle important. « C’est l’outil qui relie entre eux tous les éléments », précise Katrien.

Ludwig Assistant : la prochaine étape

Grâce à Silverfin, le cabinet a pu centraliser et structurer ses données, mais aussi automatiser de nombreuses tâches manuelles. L’équipe de Titeca est ainsi parvenue à dégager du temps pour conseiller ses clients plus efficacement.
« Mais nous voulions aller plus loin encore dans notre démarche », raconte Katrien. « Pour exploiter pleinement nos données, nous devions être en mesure de les faire travailler pour nous. »

Après un entretien avec l’équipe de Boltzmann, Titeca a ainsi décidé d’adopter le module IA Ludwig Assistant. « Il nous est d’emblée apparu évident que nous avions besoin de Ludwig pour franchir cette étape », poursuit Katrien avec conviction. « C’est à cela que nous nous attelons actuellement. »

Et en quoi Ludwig facilite-t-il les activités quotidiennes ? « Tout d’abord, le mapping des postes », explique Louise. « Lors du processus de clôture, le programme sert aussi de mécanisme de vérification et nous permet de détecter les exceptions ou irrégularités passées entre les mailles du filet. C’est vraiment très utile avant l’entretien avec le client. »

« Ludwig ne tombe jamais dans le panneau », confirme Katrien. Toujours plus intelligent, le système remarque certaines choses qu’un être humain ne verrait pas, comme des corrélations entre différents paramètres. Il s’agit d’une bonne base pour garder confiance lors de situations plus complexes.

Des possibilités analytiques approfondies pour repérer rapidement les opportunités de services consultatifs

Le mapping permet désormais d’enregistrer automatiquement toutes les données sous la rubrique adéquate. « Le mapping varie d’un dossier à l’autre, mais en règle générale, tout se trouve au bon endroit, donc c’est très rapide », explique Louise. À un niveau supérieur, le système offre également de nombreux avantages. Par exemple, il vérifie les exceptions et évite ainsi aux collaborateurs de devoir contrôler les données ligne par ligne. « Nous pouvons vraiment être certains que les données étiquetées comme correctes par Ludwig le sont effectivement », ajoute Katrien.

Le système présente actuellement un avantage majeur : l’équipe peut travailler selon un plan des comptes uniforme, ce qui permet d’associer de manière standard tous les hashtags dans Silverfin. Par conséquent, le reporting peut à tout moment être effectué correctement. Autre atout non négligeable, le programme permet d’identifier les opportunités en matière de services consultatifs. Ainsi, Ludwig repère certaines erreurs qu’un être humain ne verrait pas.

La confiance dans le système est déjà bien présente. Dès lors, Katrien et Louise ne peuvent que le recommander vivement aux autres cabinets. « La technologie vous offre une compréhension approfondie de vos données », poursuit Katrien. « Sans cela, impossible de proposer des conseils proactifs à vos clients. » Et s’il y a bien une chose dont les collaborateurs de Titeca sont absolument certains, c’est que les conseils ne cessent de gagner en importance au sein des services comptables. « Cela va au-delà de la simple valeur ajoutée », conclut Katrien. « C’est le présent et l’avenir. La technologie est désormais indissociable de la réalité quotidienne d’un cabinet. Alors, arrêtez de tergiverser et sautez le pas. »

Contactez-nous aujourd’hui et découvrez comment devenir un comptable connecté.

Demandez une demo gratuite