<img alt="" src="https://secure.norm0care.com/148569.png" style="display:none;">
Corporate_Tax_LP HEADER 740 x 630 px

Webinar

UK CORPORATION TAX MADE EASY
Tax accountants are struggling with challenges our technology can fix. Corporation tax is one. See how our cloud platform automates corporation tax work.

Transfuse + Silverfin: Réinventer sa profession grâce aux technologies numériques

« J’ai repris beaucoup de plaisir à travailler grâce à l’évolution technologique. Au risque d’être un peu radical, si on m’enlève Silverfin, je crois que j’arrête de bosser. » Rudi Vandrepotte, expert-comptable, Transfuse

Transfuse + Silverfin: Réinventer sa profession grâce aux technologies numériques

Grâce à Silverfin, la fiduciaire Transfuse a radicalement dépoussiéré le métier d’expert-comptable et sa pratique quotidienne. Une comptabilité 2.0 résolument tournée vers l’avenir, où le client est roi et dont la paperasse est désormais bannie. Ou quand digitalisation rime avec optimisation.

Rudi Vandrepotte possède plus de trente ans d’expérience du métier de comptable à son actif. Depuis 2017, il est à la tête de Transfuse, l’unique fiduciaire comptable belge 100 % digitale. Sa structure « paperless » vise une comptabilité libérée du traitement de documents et de la tenue de comptes et davantage axée sur des conseils de gestion avisés.

Si la transition vers le tout numérique n’a pas été de tout repos, ni les employés de Transfuse ni ses clients ne voudraient revenir en arrière. La résistance au changement étant une réaction humaine logique, mais entravante, Rudi Vandrepotte n’a pas laissé le choix à ses collaborateurs et à sa clientèle, imposant sa vision digitale selon une approche « qui m’aime me suive ».

 ”No-hands accounting”

Le métier d’expert-comptable a radicalement changé. Rudi Vandrepotte propose une analogie intéressante. « Il y a 50 ans, une chaîne de montage automobile était principalement composée de travailleurs qui effectuaient eux-mêmes les différentes opérations aux divers postes, » dit-il. « De nos jours, ce sont des robots qui s’en chargent, sous la supervision de techniciens spécialisés. »

De même, la comptabilité doit selon lui inévitablement évoluer vers le « no-hands accounting », au risque pour les fiduciaires traditionalistes de perdre des clients ou de ne garder que les irréductibles réfractaires à la numérisation et aux nouvelles technologies. Les jeunes comptables doivent à tout prix prendre le train de la digitalisation. Bien plus, ils doivent devenir les locomotives de l’évolution du métier et non de simples wagons.

Rudi Vandrepotte en est persuadé : le comptable de demain ne fera plus d’encodage. Il aura laissé de côté la tenue de comptes pour se concentrer sur ce qui importe : les questions comptables délicates et la valeur ajoutée qu’il peut apporter aux gestionnaires d’entreprises, de l’aspect financier à la digitalisation, en passant par la planification et la logistique informatique. Grâce à l’évolution technologique, l’expert-comptable doit devenir le conseiller moderne et privilégié du dirigeant d’entreprise.

Ce n’est pas au client de changer, mais au comptable d’évoluer dans sa mentalité, son approche et sa vision. Il doit se repositionner dans son métier pour répondre aux besoins de ses clients. Le professionnel du chiffre doit être là pour dispenser des conseils à ses clients, pas uniquement pour tenir leur comptabilité. Cette vision-là du métier est dépassée. Rudi n’en démord pas : en 2021, la mission du comptable consiste avant tout à pousser ses clients à la réflexion et à l’innovation et à mettre en place les outils propices à une gestion plus sereine de leur entreprise. Il faut sans cesse se réinventer.

Dans cette quête de numérisation, il faut aller au bout des choses pour mettre au point des outils optimaux. Celui qui parvient à se doter d’un squelette digital performant, au service du métier, a tout compris. « Vous pouvez acheter la plus belle voiture du monde, si vous ne la nettoyez jamais, elle ne sera pas si belle que ça », commente bien à propos Rudi Vandrepotte.

Un outil de gestion « user-friendly »

Silverfin répond parfaitement aux besoins d’automatisation de Transfuse. Au fil de son évolution, l’outil a atteint un degré d’utilité proche de la perfection. Bien utilisé, Silverfin permet à une fiduciaire telle que Transfuse de fournir à ses clients un niveau de qualité exceptionnel. Véritable outil de gestion « user-friendly », il séduit également les entreprises qui font appel à la fiduciaire. En effet, leurs dirigeants apprécient l’accès aux informations qu’il permet de distiller quotidiennement. Certes, un chef d’entreprise n’a pas besoin de connaître la situation comptable exacte de sa société au jour le jour, mais il est primordial d’avoir une vision instantanée de la santé financière de sa structure. Lorsque les résultats d’une entreprise sont moins bons, ses dirigeants aiment être informés de cette perte de vitesse sans attendre. Silverfin est un outil de choix dans cette veille comptable attentive et constructive.

Pour Rudi Vandrepotte, l’argument du coût élevé de Silverfin ne tient pas la route. Le gain de temps phénoménal que l’outil génère, tant pour les fiduciaires que pour leurs clients, est tel que la valeur ajoutée et les répercussions de la méthode de travail des bureaux comptables sont sans égal. Comme dans tout secteur, l’évolution technologique permet à terme aux experts-comptables de proposer à leur clientèle une approche neuve et plus efficace de leur métier, loin de la traditionnelle image d’une comptabilité « gratte-papier » manquant cruellement de vision.

Chez Transfuse, cela ne fait aucun doute : les fiduciaires comptables de demain devront se donner les moyens de se passer des activités répétitives d’encodage et de simple tenue de comptes pour devenir de véritables partenaires de gestion des chefs d’entreprises. Dans cette mission, elles doivent impérativement éviter d’être les cordonniers les plus mal chaussés de l’industrie. Elles doivent s’équiper d’outils numériques performants et propices à une pratique comptable moins fastidieuse et plus clairvoyante.

Silverfin peut leur apporter la liberté nécessaire pour opérer cette transition sans perdre en qualité. Rudi Vandrepotte en est convaincu. « J’ai repris beaucoup de plaisir à travailler grâce à l’évolution technologique. Au risque d’être un peu radical, si on m’enlève Silverfin, je crois que j’arrête de bosser. »

Contactez-nous aujourd’hui et découvrez comment devenir un comptable connecté.

Demandez une demo gratuite