<img alt="" src="https://secure.norm0care.com/148569.png" style="display:none;">
Corporate_Tax_LP HEADER 740 x 630 px

Webinar

UK CORPORATION TAX MADE EASY
Tax accountants are struggling with challenges our technology can fix. Corporation tax is one. See how our cloud platform automates corporation tax work.

5 leçons tirées de la transformation digitale des chefs de file de la comptabilité

5 leçons tirées de la transformation digitale des chefs de file de la comptabilité

Au cours de Fast Forward Studio, nous avons discuté avec de nombreux experts de premier plan dans les secteurs de la technologie, des services financiers et de la comptabilité. Dans ce blog, nous nous concentrerons sur notre session réunissant divers chefs de file mondiaux de la comptabilité : Dawn Marriott (Azets, Royaume-Uni), Jorgen Broothaers (PWC Belgium), Brian Murphy (Deloitte Ireland) et Martin de Bie (216 Accountants, Pays-Bas.) Nous les avons interrogés à propos des leçons qu’ils ont tirées de la transformation numérique de leur entreprise.

Les leçons qu’ils ont partagées avec nous se sont avérées très utiles pour les entreprises qui doivent encore amorcer leur transformation digitale, mais aussi pour celles qui l’ont déjà bien entamée. Tous nos orateurs ont fermement défendu le passage au digitale en étalant ses nombreux avantages, parmi lesquels une conformité améliorée, une flexibilité et une rapidité accrues et des progrès significatifs en termes de précision et d’efficacité. Cependant, la séance ne portait pas tant sur la question de savoir si les entreprises doivent sauter le pas, mais plutôt comment elles doivent gérer leur transformation digitale le moment venu.

La réussite exige l’adhésion de vos collaborateurs

Les 4 experts sont convaincus qu’il est primordial de communiquer adéquatement avec leurs collaborateurs à propos des changements qu’ils visent et de leurs conséquences sur le quotidien de leur entreprise. Dawn Marriott, d’Azets, a expliqué que l’adhésion de l’équipe était essentielle et que celle-ci pouvait s’obtenir de diverses façons. « Votre message et vos valeurs doivent être cohérents », a-t-elle précisé. « Évoquez les avantages et expliquez pourquoi vous effectuez un changement. » Martin de Bie, de 216 Accountants, a acquiescé : « Emmenez tous vos collaborateurs dans l’aventure. Ils doivent comprendre ce qui se passe et pourquoi », a-t-il ajouté.

Le profil du comptable évolue

Brian Murphy, de Deloitte, a souligné que le changement ne s’applique pas uniquement à l’environnement de travail. En effet, l’évolution technologique implique également un changement dans les compétences et le profil de personnalité du comptable type. « La capacité à analyser et à résoudre des problèmes devient incontournable », a-t-il précisé. « De plus, les comptables doivent se montrer ouverts et prêts à adopter la technologie. » Tous nos orateurs ont indiqué qu’une transformation digitale réussie requiert impérativement un recyclage des collaborateurs. En effet, ceux-ci doivent non seulement se familiariser avec les nouveaux processus, mais aussi acquérir de nouvelles compétences. Jorgen Broothaers a confirmé que chez PWC, les activités de conseil se sont considérablement développées. « Autrefois, les tâches de conformité et de fiscalité se résumaient à des éléments livrables tels que des rapports. Aujourd’hui, en revanche, les clients veulent recevoir des conseils fiscaux », a-t-il précisé. Si ce glissement dans les attentes des clients exerce un impact considérable sur les professionnels, qui doivent s’adapter et acquérir de nouvelles compétences, il leur réserve également de nouvelles opportunités passionnantes. « ... Il s’avère crucial de réfléchir à une façon de former, de coacher et d’encourager vos collaborateurs », a souligné Dawn. Aujourd’hui, les comptables entretiennent une relation plus engageante et constructive avec leurs clients. « Il s’agit d’un aspect essentiel pour lequel les professionnels auront besoin d’aide et de coaching afin de pouvoir adopter un nouveau type de comportement », estime-t-elle.

N’ayez pas peur de battre vos cartes

D’un point de vue pratique, un processus de transformation requiert un plan efficace. Selon Brian Murphy, ce plan se composait de trois aspects chez Deloitte. La première étape consistait à standardiser, puis à centraliser toutes les données. Pour y parvenir, Deloitte a ensuite mis sur pied des centres de livraison. Enfin, l’entreprise a automatisé ses activités de base. Cependant, poursuivre un plan de transformation sans examiner au préalable les progrès enregistrés jusque-là n’est pas une bonne idée. « Il est important de prendre du recul de temps à autre pour définir sa propre vision des choses », a averti Brian. Un autre aspect tout aussi crucial consiste à mettre en place une bonne gestion du changement, ce qui n’est possible que lorsque vos collaborateurs sont sur la même longueur d’onde que vous. « Vous devez donc demander à vos collaborateurs ce qu’ils veulent », a-t-il conclu. 

Voyez les choses en grand

Par ailleurs, vous devez impérativement envisager d’adapter votre stratégie interne. « Conserver la même organisation interne n’est pas favorable au changement », a expliqué Martin. « Aujourd’hui, une entreprise doit se montrer rigoureuse et performante, et quelques titres ne devraient pas entraver cela. »

Jorgen a raconté que le parcours de PWC avait duré de nombreuses années. L’entreprise a préparé ses collaborateurs au changement en lui permettant de le visualiser, elle a mis au point une proposition de valeur et elle a appris énormément de ses erreurs. PWC a bien évidemment rencontré des hauts et des bas tout au long de sa transformation, car il s’agissait de réinventer le possible. L’entreprise a mis sur pied un centre d’excellence et a remplacé son approche rétrospective par une démarche davantage axée sur les risques. Elle n’y serait jamais parvenue sans avoir réinventé le possible et mis au point un plan solide dès le départ.

Ces éléments semblent essentiels pour toutes les entreprises qui veulent réussir leur transformation. Lorsqu’on lui a demandé quelle devrait être la première étape d’un processus de transformation, Brian s’est montré très clair. « Il faut voir les choses en grand », a-t-il expliqué. « Vous devez d’abord imaginer ce que vous voulez, puis le construire, et pas l’inverse. » Cette approche a incité Deloitte à adopter une méthode d’audit plus poussée, à créer des rapports plus significatifs et à travailler plus efficacement en règle générale. 

Choisissez judicieusement vos partenaires

Cependant, voir les choses en grand ne signifie pas pour autant qu’il faut se montrer imprudent. Martin nous a recommandé d’envisager avec soin la meilleure option : dépenser beaucoup d’argent pour un projet interne à part entière ou collaborer avec des spécialistes externes. Si ces experts peuvent renforcer vos opérations sans que vous ayez à dépenser des fortunes, vous devez cependant faire un choix judicieux. Et pour y parvenir, vous devez garder l’esprit ouvert. « C’est ainsi que nous sommes tombés sur Silverfin », a précisé Martin. Pour clore la session, Dawn a ajouté que les partenaires externes ne sont pas les seuls à pouvoir vous apporter une plus-value. « N’ayez pas peur de faire appel à de nouvelles personnes disposant d’une expertise différente. Il est toujours intéressant d’envisager diverses compétences », a-t-elle conclu.

Vous souhaitez en savoir plus à propos de Fast Forward 2020 ? Dans ce cas, regardez l’enregistrement complet de notre présentation en direct aux côtés de Dawn, Jorgen, Brian et Martin sur le site web Fast Forward 2020.

Vous êtes prêt à vous lancer dans l’aventure ou à accélérer la transformation numérique de votre entreprise ? Contactez-nous dès aujourd’hui et nous vous aiderons avec plaisir.